PARTAGER


Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, a souligné, ce jeudi, la nécessité de prioriser l’examen des dossiers urgents et d’éviter les tergiversations et les tiraillements.

Lors de son entretien avec le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi, Taboubi a estimé que le Parlement doit jouer pleinement son rôle dans la législation et le contrôle, tout en accordant la priorité aux grands dossiers urgents et ce, loin des tergiversations.

De son côté, Ghannouchi a souligné son soutien à toutes les initiatives consensuelles qui font prévaloir l’intérêt du pays, signalant la disposition du Parlement à jouer son rôle dans la législation et le contrôle, de manière à renforcer les chances des catégories vulnérables et marginalisées et à appuyer la législation sociale.

Lors de cet entretien, Ghannouchi a rappelé que le Parlement a adopté plusieurs lois importantes au cours de l’année écoulée comme celles se rapportant à l’économie sociale et solidaire, au financement participatif ou au recrutement dans la fonction publique des hauts diplômés, au chômage depuis plus d’une dizaine d’années.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici