PARTAGER


La chambre criminelle du pôle judiciaire financier a décidé de reporter l’examen de l’affaire de corruption concernant Chafik Jarraya et l’ancien maire de Tunis Abbes Mohsen, au mois de décembre prochain. En effet, Chafik Jarraya n’a pas été ramené de la prison puisqu’il est arrêté dans une affaire de biens confisqués.

Alors que l’affaire actuelle porte sur une construction propriété de Chafik Jarra et situé aux Berges du Lac et dont la hauteur est non conforme aux dispositions en vigueur. La chambre criminelle a décidé un non-lieu pour Ben Ali en raison de son décès.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici