PARTAGER

La 5ème chambre criminelle spécialisée dans les affaires de terrorisme auprès du tribunal de première instance de Tunis a décidé, ce lundi 2 novembre, de reporter, au 29 décembre 2020, l’examen de l’affaire de l’assassinat du martyr Mohamed Brahmi.

Iman Guezara, membre du collectif de défense du martyr Brahmi, a indiqué, dans une déclaration à l’agence TAP, que la chambre criminelle a expliqué la décision de report par l’attente de l’aboutissement de l’affaire initiale et le non parachèvement des investigations.

Elle a, par ailleurs, relevé que la chambre pénale a décidé de rejeter la demande de remise en liberté de l’accusé Riadh Ouertarni.

Il est à noter que l’audience de ce lundi, initialement prévue vendredi dernier, a été reportée malgré les plaidoiries des avocats, et ce, en raison de l’absence de quorum au niveau de la composition de la 5ème chambre criminelle spécialisée dans les affaires de terrorisme auprès du tribunal de première instance de Tunis.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici