PARTAGER

Le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, a affirmé, lors d’une conférence commune avec le ministère de la Santé,  tenue ce mercredi 4 novembre, que plus de 23 mille 500 amendes ont été infligées pour non-port de masques et 5300 pour non-respect du couvre-feu.

Il a par, ailleurs, souligné que le couvre-feu n’a rien à voir avec les libertés individuelles mais c’est une mesure dans l’intérêt du citoyen.
En réponse à la question de notre collègue Bochra Sallami, à propos du non-respect du couvre feu et la décision d’interdire les mariages et les rassemblements, notamment dans les quartiers populaires, le ministre de l’Intérieur a affirmé avoir  donné des consignes  aux forces  de l’ordre pour davantage d’intransigeance dans l’application de la loi.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici