PARTAGER

Hichem Mechichi, chef du gouvernement, a assuré, ce mardi 3 novembre 2020, lors d’un point de presse, que le gouvernement passera prochainement à l’application de la loi avec la force.

Ceci est valable pour le blocage de la production du pétrole à Tataouine et dans d’autres sites de production. 

« Il n’est plus question de prendre le peuple en otage« , a-t-il estimé. Le gouvernement a fait le choix de négocier. Il a répondu aux réclamations des partenaires sociaux au sujet des sites de production au gouvernorat de Tataouine.

Le chef du gouvernement a assuré qu’il faut se remettre au travail et stopper ceux qui bloquent la production du pétrole et le phosphate car ceci affecte directement l’économie du pays, a-t-il dit.  

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici