PARTAGER


Dans la journée du jeudi 22 octobre, un homme a été interpellé après avoir tenté de s’emparer d’une sculpture exposée au musée du Louvre.

Il s’agissait de l’activiste congolais Emery Mwazulu Diyabanza, déjà condamné en octobre pour une tentative similaire au Quai Branly. Le militant comparaissait lundi devant le tribunal de Paris, qui a décidé de le maintenir en liberté avant un procès prévu le 3 décembre prochain.

La tentative de vol du militant panafricain a été immortalisée dans une vidéo partagée sur Twitter le 23 octobre dernier. Je suis venu reprendre ce qui a été volé, ce qui a été pillé en Afrique, au nom de notre peuple, au nom de notre mère patrie l’Afrique », déclare-t-il.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici